Actualités/Tous les thèmes

Premières impressions, premières émotions ...

07 nov. 2014

A l’heure où les rouges sont tout juste entonnés et les rosés prêts à être assemblés, nos impressions sur ce premier millésime sont excellentes.

2014 a commencé par un hiver extrêmement pluvieux. Les réserves hydriques étaient à leur maximum, les sources coulaient encore fort quand la vigne s’est réveillée début avril. Si le vignoble varois a été très arrosé, voire inondé au printemps, celui de Bandol, protégé dans son amphithéâtre naturel, est passé à coté de ces épisodes pluvieux. Les vignes ont pu pousser dans des conditions très saines, et pouvaient compter sur les réserves en eau accumulées pendant l’hiver.

Les mois de juillet et août, beaux mais frais, ont ralentit la maturation des raisins. Début août, certaines jeunes vignes commençaient à souffrir du manque d’eau, alors que les vieilles vignes pouvaient encore compter sur les réserves en eau des argiles profondes qui caractérisent le terroir de Canadel. Les pluies bienfaitrices de fin août et les températures chaudes début septembre ont permis de parfaire la maturité des raisins.

Les vendanges ont commencé le 3 septembre. A mi-vendanges, le 19 septembre, la météo a brusquement changé, avec un orage de grêle comme jamais Bandol n’en avait connu, nous obligeant à récolter les parcelles mûres dans la boue. Les parcelles non récoltées ont été légèrement touchées par la grêle, mais le tri méticuleux à la vigne et à la cave a permis de préserver une très belle qualité de raisin. Les vendanges se sont terminées le 26 septembre.

Dans la cave, tout juste terminée, les vinifications ont été à la hauteur de nos espérances. Les odeurs de ciment encore frais ont laissé place aux arômes d’agrumes et de petits fruits rouges émanent des cuves de rosé en fermentation, tandis que les cuves de rouge, correspondant chacune à des ilôts de terroirs différents, révélaient petit à petit leurs palettes aromatiques d’épices et de fruits noirs à mesure que les fermentations avancaient. Après 3 à 4 semaines de fermentation, les rosés ont été soutirés, et les rouges déçuvés et entonnés en foudres de 30 à 80 hl. 

Nous serons présents sur le port de Bandol le dimanche 7 décembre à l’occasion de la fête du millésime. En avant-première, nous vous ferons déguster notre Bandol Rosé 2014 dont les premières bouteilles seront en vente en mars 2015. Vous pourrez aussi déguster notre futur Bandol Rouge 2014, qui verra le jour en mars 2016.

Vous pouvez d'ores et déjà venir au domaine, découvrir ce premier millésime 2014 qui écrit la première page de l’histoire de Château Canadel.

 

 

Retrouvez-nous sur Facebook pour retrouver suivre chaque semaine la vie de Château Canadel